Les lutins urbains, tome 1 et 4, de Renaud Marhic, aux éditions du P’tit Louis.

6e970b7c3e374ec95bbf52956655b1f9

Je vous retrouve aujourd’hui avec une chronique toute légère destiné aux mamans cherchant romans pour leurs enfants, ou bien pour les adolescents en quête de lecture sans prise de tête.

Tout d’abord, je voudrais remercier les éditions du P’tit Louis pour cet envoi. Mais avant de continuer, je vous explique pour quelle raison j’ai le tome 1 et 4, et non pas le tome 1 et 2.

Au début, les éditions sont venues vers moi pour me proposer seulement tome 4, qui est la dernière parution en date de cette série. Mais je n’avais pas envie de vous présenter une série sans avoir lu au moins le premier tome. Ils m’ont donc gentiment proposer de m’envoyer le premier tome et le quatrième afin que je puisse me familiariser avec cette série jeunesse. Les tomes ne se suivent pas forcément, et vous pouvez les lire dans l’ordre que vous voulez. Chaque tome correspond à une nouvelle aventure !

Rosas


MON AVIS

Les histoires en quelques mots :

Tome 1 : l’attaque du Pizz’Raptor :

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries et espiègleries…

Quel est donc cet inconnu qui s’en prend aux livreurs de pizzas, leur dérobant leur chargement sans jamais faire main-basse sur l’argent ?

Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité, croise un soir le voleur. Si ce n’est pas un lutin, ça y ressemble bien…

Mais voilà le coupable arrêté : c’était un simple SDF. Affaire réglée. Mais pas pour Gustave ! Qui ne se doute pas que sa quête du Pizz’Raptor va le mener jusqu’à l’Université d’Onirie. Là où les Lutins Urbains ont trouvé refuge. Sous la protection du mystérieux Professeur B., Docteur en lutinologie…

Rosas

Tome 4 : Le péril Groumf :

On a volé le jouer préféré du pacha-héritier ! C’est en visite dans la Grosse Cité que le jeune prince du Pépettochistan a été dévalisé. Du coup son père menace de déclencher la 3° Guerre mondiale si le responsable n’est ma retrouvé…

Voilà un travail pour Gustave Flicman. Car selon les autorités, aucun doute : encore une attaque des Lutin Urbains ! De retour à l’Université d’Onirie, c’est pourtant un tout autre voleur que notre héros découvre…

L’étrange coupable et son complice, Le Troll, ne tardent pas à quitter la ville. En voiture Simone ! Gustave décide de suivre le duo. Il ne sait pas que l’attend le plus fou, le plus périlleux des voyages qu’il n’ait jamais imaginé…

Rosas

Les cordes sensibles :

Vous l’aurez compris, Les lutins urbains sont des romans rempli d’humour et de pep’s. Une écriture loufoque, avec plein de mots rigolos, des intrigues sympas, les lutins urbains sont des courts romans parfaits pour enfant en mal de lecture.

Personnellement, je n’ai pas appréciée ma lecture plus que ça. Je ne suis pas le public visé non plus. Mais en prenant du recul et en lisant dans l’idée que l’ouvrage est destiné à un public entre 9 et 12 ans, j’ai réussi à prendre du plaisir, mais surtout à prendre du recul sur ma lecture pour vous dire pourquoi il faut faire lire les aventures de Gustave Flicman à vos enfants !

C’est drôle, c’est frais. On passe de mots compliqués à la sonorité rigolote à des expressions de la vie courante. Cette série est parfaite pour une lecture extra-scolaire. Votre enfant n’aura pas l’impression de lire « comme à l’école », mais, au contraire, de s’amuser.

La maison d’édition m’a présenté l’ouvrage comme étant un ouvrage de fantasy. Pour ma part, je ne dirais pas ça : c’est un premier pas vers les romans policiers avec un brin de magie et de loufoquerie.

Rosas

Pour résumer, Les lutins urbains est une lecture que je recommande pour vos enfants âgés entre 9 et 12 ans. C’est court et dynamique, rempli de gentille espièglerie. Votre enfant n’aime pas lire ? Avec les Lutins Urbains, c’est finit : commandez-lui une énorme bibliothèque auprès du Père Noël, votre enfant va devenir un vrai rat de bibliothèque !

LECTURE A CONSEILLER A VOS ENFANTS

Lacavernedhaifa

boho-bordo-wedding-florals--

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s