LITTERATURE·LITTERATURE ADULTE

Un manoir en Cornouailles, Eve Chase

BONJOUR TOUT LE MONDE

Un manoir en Cornouailles Eve Chase éditions 10 18
Un manoir en Cornouailles Eve Chase éditions 10 18

Au début de l’été je me suis plongée en lecture commune avec ma superbe copine Lolita, du compte if_social-media_instagram_1543322 @lolitendouceur, dans Un manoir en Cornouailles d’Eve Chase. Autant déjà vous dire que je signe ici mon deuxième coup de ❤ de la période estivale !

Eve Chase nous embarque dans une fiction sur une double époque où l’on se situe entre les années 60 et celles d’aujourd’hui.

Tout débute en 1968, à Pencraw, en Cornouailles dans un grandiose manoir en ruine dans lequel les Alton élisent domicile pendant les vacances d’été. Le temps semble s’y arrêté et défile sans encombre jusqu’au drame qui vient bouleverser leurs vies et arrêter le temps à jamais.

Trente ans plus tard, avec son fiancé Jon, Lorna roule à la recherche du manoir des Lapins noirs, cette maison où elle a séjourné enfant. Elle rêve d’y célébrer son mariage. Tout dans cette vieille demeure l’appelle et l’attire. Mais faut-il vraiment déterrer les sombres mystères de ce manoir en Cornouailles ?

Mon esprit pervers de lectrice répond à cette question par l’affirmative. Rien de mieux que les enquêtes pour percer les secrets les plus sombres et les grandes révélations finales qui vous laisse bouche bée.

Eve Chase a minutieusement organisé son récit pour nous donner envie de tourner pages sur pages sans s’arrêter, avec toujours l’envie pressante de connaître le fin mot de cette histoire qui marque mon esprit toujours aujourd’hui. Bien plus qu’un roman bien construit, c’est une histoire touchante qui a réussi à me tirer une petite larme à la fin. J’ai été extrêmement touché par la tournure de l’histoire ainsi que par les personnages. Surtout celui d’Amber, l’aînée des enfants Alton. Ses passages sont ceux que j’ai trouvé les plus touchants.

Dans ce roman divers sujets sont traités. On y parle d’amour, de déchirements, de familles recomposées, de patrimoine. Tout se passe pratiquement à l’intérieur du manoir et sur le domaine alentour. J’adore les histoires de manoir regorgeant de noirs secrets de famille. Je suis donc la cible parfaite pour ce genre de lecture. De plus, pour ceux qui aiment les vieilles pierres, vous serez conquis par les descriptions intelligentes d’Eve Chase  nous faisant mettre un pied directement à l’intérieur du manoir. On s’y croirait !

Heureusement le manoir se bat avec courage, gargouillant et fuyant, vomissant une eau brune dans la baignoire de Caroline, aidé par une colonie de souris – ces bêtes la terrifient

Par contre, ce sont les rebondissements de l’intrigue qui, à mon sens, créés le rythme de l’histoire et non le style d’écriture. La plume d’Eve Chase, au contraire, est contemplative. J’adore ce genre d’écriture, mais je sais que certains d’entre vous ne sont pas friands des phrases à rallonge et des descriptions. Toutefois, il y a beaucoup de poésie et l’écriture n’en reste pas moins imagée.

Roman à lire pendant les vacances bien sûr, mais pourquoi pas aussi en automne. On se rapproche beaucoup du style de Daphnée du Maurier. Les réponses nous sont données petit à petit. Le fantastique côtoie le réel. 

notation coup de coeur

SIGNATURE

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s