Dans la maison du ver, de Georges R.R Martin, aux éditions Pygmalion

Bonjour tout le monde ❤ 

George R.R MARTIN est l’un de mes auteurs favoris ! Bien qu’il soit plus connu pour la série Games of Thrones, j’aime le découvrir à travers ses nouvelles et autres romans. Je vous ai parlé il y a quelques temps déjà de la série collaborative Wild Cards. Si vous ne connaissez pas je vous invite à aller lire les chroniques à ce sujet : Ici, et Ici.

Mais aujourd’hui, je reviens vers vous pour vous parler de l’une de ses dernières nouvelles. Il s’agit de Dans la maison du ver, sortie chez Pygmalion en 2013 et réédité dans une nouvelle version en 2017.

Dans la maison du ver, George R.R MARTIN, aux éditions Pygmalion

L’histoire en quelques mots : 

« Sous les ruines d’un monde ancien grouille la vie. Dans une ville croulante, sur une planète mourante et oubliée de tous, le jeune Annelyn profite de la fête organisée à l’occasion de la nouvelle Mascarade solaire. Superbe dans son costume de soie, son arrogance est à la hauteur de sa beauté. Quand il est moqué devant ses nobles amis par le Viandard, chasseur de grouns, il échafaude un plan de revanche. Mais la terrible vérité qui se cache derrière l’histoire de son ennemi va transformer sa tentative en une inexorable descente aux enfers. »

Mon avis : 

Au fond d’une grotte, dans le noir, se joue une bataille sombre et terrifiante. A travers cette courte nouvelle, George R.R MARTIN nous plonge aux tréfonds de la Terre, dans d’innombrables tunnels où grouille des créatures terrifiantes.

Alors que le jeune Annelyn profite de la fête organisée par les siens en raison de la nouvelle Mascarade solaire, il est moqué. Cela le blesse et le rend en colère. Si en colère, qu’il échafaude un plan pour les contredire et leur montrer de quoi il est capable ! Il décide de partir là où seuls les plus braves vont : six lieues sous terre… 

Motivé par une soif de vengeance, Annelyn décide, avec quelques uns de ses camarades de s’aventurer là où il ne faut pas. Bien que ce ne soit pas la meilleure idée qui lui soit venu de toute sa vie, cette quête nous réjouit parce que j’y ai passé un superbe moment ! 

J’ai adoré l’univers sombre dans lequel nous plonge George R.R MARTIN. J’ai lu cette nouvelle d’une traite ! Je ne pouvais m’arrêter de lire ! C’est captivant !

Dans un univers bien dark, voir parfois, un peu crado, George R.R MARTIN nous plonge dans un monde riche de descriptions ! Qu’elles soient de l’ordre de la vue, de l’odeur ou du toucher, cette lecture éveille nos sens pour nous immerger dans des souterrains grouillants de créatures plus laides les unes que les autres.

Cependant, ces vilaines créatures sont-elles si mauvaises qu’elles en ont l’air ? George R.R MARTIN, dans cette nouvelle, nous pose les bases de l’Humanité en nous désorientant à travers de multiples visions et sensations : la peur, le dégoût, le courage, la colère. Si bien qu’on ressort de cette lecture comme sortant d’une séance de méditation : totalement ressourcé et reposé.

Les personnages sont atypiques, parfois grotesques, mais tous dotés d’une personnalité hors norme ! Ce sont des personnages hauts en couleurs, loin de la caricature, que nous dépeint ici George R.R MARTIN.

Le tout est enrobé d’une plume grinçante, grouillante, créative et auréolée de prose ! J’adore l’écriture de George R.R MARTIN. Déjà dans Wild Cards, ses chapitres font partis de mes préférés. J‘aime la force avec laquelle George R.R MARTIN sait nous immerger dans son monde. Sa plume est très descriptive, sans toutefois être barbante. Il ne nous inonde pas de mille et un détails dérisoires, mais d’une description profonde et qui touche tous les sens !

De plus, l’éditions remastérisée de 2017 est vraiment sublime ! L’écriture est accompagnée par les illustrations de John Picacio ce qui fait de l’ouvrage un très bel objet livre. Et vous connaissez mon amour pour les romans illustrés !

Résultat de recherche d'images pour "dans la maison du ver grr martin"

Si vous avez envie d’une lecture courte, rapide, mais avec un vrai pouvoir d’immersion, cette lecture est faite pour vous ! Je l’ai lu au moment où je commençais à sortir de ma panne de lecture et où j’avais envie de lectures courtes que je puisse terminer très vite, et comme pour la bande-dessinée de Benjamin Lacombe et Paul Echegoyen, Léonard & Salaï, cette nouvelle m’a permis de sortir de cette grosse panne de lecture. Et si vous êtes en plein dans le PumpkinAutumnChallenge organisée par le terrier de Guimause, c’est une lecture que je vous conseille de lire pour cette occasion. 

COUP DE COEUR 

❤ 

pumpkin-cat-icon-83666

signature

Publicités

2 réflexions sur “Dans la maison du ver, de Georges R.R Martin, aux éditions Pygmalion

  1. Hello ! J’ai encore rien lu de cet auteur mais ton article me donne bien envie de me plonger dans ce livre !!! 😁 ça a vraiment l’air sympa et ce genre d’ambiance et d’univers me plait pas mal !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s