Mon année, le printemps, de Taniguchi et Morvan, aux éditions DARGAUD

Résultat de recherche d'images pour "mon année bd"


MON AVIS

L’histoire en quelques mots

Il y a quelques semaines j’ai eu l’occasion de lire et de découvrir le premier tome de cette série BD tout à fait exceptionnelle, qui raconte la vie et la perception du monde de Capucine. Capucine est atteinte du syndrome de trisomie 21. Capucine a huit ans, mais ne se développe pas comme les enfants de son âge. Malgré des efforts constants, Capucine créer son propre monde, et évolue à son rythme.

Toutefois c’est une petite fille qui est comblée d’amour par ses parents dont le couple commence à se fissurer face à la maladie..

Résultat de recherche d'images pour "mon année bd"

Les cordes sensibles

Capucine m’a touché par des points bien différents. Dès les premières planches on entre dans son univers, et celui de son ami imaginaire, celui à qui elle se confie. A qui elle confie tout : ses peines, ses joies, ses peurs. Avec lui elle peut parler de tout, et comme elle veut. Il la comprend.

Capucine est une enfant très sensible, et d’une empathie incroyable. Elle voit les tristesses que l’on cache sous un sourire, elle voit les vraies joies aussi. Dans son cocon elle se sent en sécurité. Dans son cocon elle veut que tout le monde soit heureux.

Pourtant la vie n’est pas toujours une partie de plaisir. Et ça Capucine va l’apprendre bien vite !

Cette BD qui est centrée autour de l’enfant, montre aussi à quel point il est difficile de maintenir une vraie vie de couple lorsque notre enfant est handicapé. Toute l’énergie est tournée vers Capucine pour l’aider à avancer et à grandir à défaut d’entretenir l’amour et le désir.

J’ai été très touchée par cette partie de la BD. C’est pour moi l’atout de cette série : la vie d’un couple face à la maladie.

Bien que le rendu visuel soit un peu vieillot, un peu vintage, cela ne m’a pas dérangé. Au contraire, j’avais l’impression d’ouvrir certains de mes premiers livres d’écoles.

Par contre ne vous attendez pas à une vision moderne du couple. Il me semble que la BD se passe dans les années 1990 (si je ne me trompe pas). Le couple est encore très stéréotypé. C’est l’homme de la famille qui ramène l’argent à la maison, et la femme qui s’occupe du reste. Pourtant, dans ce premier tome on voit que la femme essai de se battre pour son indépendance. A certains moments, elle n’hésites pas à barrer la route à son mari. Elle ne se laisse pas faire. Et tant mieux !

Résultat de recherche d'images pour "mon année bd"

Malgré tout, le couple reste charmant. On s’attache vite à eux, à cette vie parfaite dans une belle demeure remplie d’amour.

Pour résumer, Mon année, est un premier tome très prometteur pour une série dont je n’avais jamais entendu parler. Je trouve d’ailleurs dommage qu’elle ne soit pas plus mise en avant, notamment par rapport au sujet qu’elle traite, qui n’est pas simple : la maladie et plus particulièrement le syndrome de trisomie 21. Bien que sortie en 2009, je vous conseille de lire cette BD si c’est un sujet qui vous intéresse, si vous êtes sensibles aux oeuvres graphiques qui dénoncent un sujet fort (et presque tabou), si vous aimez le manga (parce que le dessinateur est un mangaka). En définitive, une très bonne lecture !

TRES BONNE LECTURE

Résultat de recherche d'images pour "mon année bd"

Lacavernedhaifa

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s