La tresse, de Laetitia Colombani, aux éditions Grasset.

« Celui qui sauve une vie sauve le monde entier. »

Tresse africaine


MON AVIS

L’histoire en quelques mots :

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Wedding Doodles Too Regular - Fonts.com ❤ liked on Polyvore

Les cordes sensibles :

Je suis très heureuse de vous parler de ma toute dernière lecture. Je l’ai dévoré en quelques heures et j’avais une envie irrémédiable de vous en parler tout de suite, sans attendre.

La tresse est un roman de femmes et de libertés. Trois Continents. Trois femmes différentes. Chacune a soif de liberté.

Mais qu’est-ce que la liberté au juste ? En quoi elle consiste ? Comment se manifeste-t-elle.

Trois femmes. Trois continents. Trois manières d’être libres.

Chacune de ces femmes m’a touché. Chacune à sa manière.

Tout d’abord Smita. Nous sommes en Inde et elle ne fait partie d’aucune castres. C’est ce que l’on appelle une Intouchable. Une paria. Son travail quotidien consiste à ramasser à mains nues les excréments de la castre supérieure, les Jatts (si si je vous assure !). Cet horrible quotidien elle ne le veut pas pour sa fille. Elle veut que sa fille aille à l’école, qu’elle apprenne à lire et à écrire. Qu’elle devienne quelqu’un. Mais elle ne veut pas qu’elle finisse sa vie comme elle, à attendre la mort.

Comme à chaque fois les romans qui parlent de l’Inde me fascine et m’épouvante tout à la fois. Je suis toujours choquée face à la cruauté de la pauvreté et du pays. Ca me met dans une colère noire de penser qu’à l’heure où je vous écris, des hommes, des femmes et des enfants vivent ce que vivent Smita et sa fille Lalita. Et il m’en faut pas plus, je crois, pour qu’un roman me prenne aux tripes !

Wedding Doodles Too Regular - Fonts.com ❤ liked on Polyvore

Sarah. Québec. Femme d’affaires d’une quarantaine d’années, elle maîtrise à la perfection ses différents rôles : maman, amante, femme d’affaires incontournable. Aucunes failles. Et pourtant, le jour où on lui annonce son cancer du sein, sa vie bascule… Loin d’être stéréotypée, ce personnage qui pourrait d’ordinaire me casser les pieds, m’a franchement émue ici.

Giulia. Italie. C’est le personnage dans lequel je me suis le plus retrouvé. Rat de bibliothèque, elle aide également son père dans l’usine de la famille jusqu’au jour où elle rencontre un mystérieux jeune homme… Au début je ne comprenais pas trop de quelle manière elle devait être libre. Mais au fur et à mesure on comprend tout le cheminement et l’enfermement que peut imposer le principe des traditions.

Laëtitia Colombani, nous dépeint une véritable définition de la liberté avec un beau message à la clé. Même si le croisement de tous ces liens ici ne m’a pas paru nécessaire. Il reste tout du moins touchant.

Ce que j’ai le plus aimé, c’est le cheminement de ces trois destins vers leur émancipation (telle qu’elle soit).

Wedding Doodles Too Regular - Fonts.com ❤ liked on Polyvore

De plus, ce roman ce lit extrêmement vite, grâce à l’alternance des chapitres qui tournent à chaque fois sur une héroïne différente. Il y a un côté très cinématographique dans la manière d’écrire de l’autrice (normal elle est scénariste avant d’être romancière !) qui permet de visualiser les scènes sans toutefois trop de descriptions.

Pour résumer, La tresse de Laëtitia Colombani est un premier roman très réussi ! Un roman comme je les aime : des femmes, des ambitions, et une soif de liberté ! On ressors de ce roman totalement heureux ! Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre qui vous fera passer à coup sûr un bon moment ! Une très belle réussite avec un beau message à la clé (que demande le peuple !).

Wedding Doodles Too Regular - Fonts.com ❤ liked on Polyvore

EXCELLENTE LECTURE

Lacavernedhaifa

Publicités

11 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s