Le sculpteur, de Scott McCloud, aux éditions Rue de Sèvres.

« – Tu sais que tu devrais me quitter.
– Je sais beaucoup de choses, Meg, mais elles n’ont aucune importance désormais. Qu’importe ce qui est intelligent ou ce qui est bien. Ou ce qui est bon pour toi ou bon pour moi. Toute la ville peut s’effondrer sous nos yeux. Je ne bougerais pas. Je ne peux pas. Je ne peux plus. J’en ai fais la promesse. »

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"


MON AVIS

L’histoire en quelques mots :

David Smith est un sculpteur tombé dans l’anonymat. Adulé autrefois pour ses oeuvres d’art, David Smith est tombé dans l’oubli, et depuis ce jour la vie est devenu fade, sans intérêt. Le plus grand rêve de David Smith serait de pouvoir créer l’oeuvre de sa vie, vivre de son art, et être reconnu pour son talent. Mais ce n’est qu’un rêve… Parce que notre personnage galère à joindre les deux bouts, et s’enfonce de plus en plus dans une déprime infini ; jusqu’au jour où il pactise avec la mort… David Smith a le choix entre accepter le marché et avoir le don de transformer la matière de ses propres mains (et donc de créer l’oeuvre de sa vie à vitesse grand V, sans aucune contrainte) puis mourir au bout de 120 jours, ou bien ne pas accepter le marché et accepter de vivre une autre vie, plus conforme, plus formelle (avec femme, enfants, maison et gentil chien)…

Comme vous vous en doutez, notre cher ami va accepter la première proposition ; au péril de sa vie…

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"

Les cordes sensibles :

Scott Mc Cloud, scénariste de bande-dessinée, est aussi connu pour un être un grand théoricien d’art. Le sculpteur, est un concept original pour exposer sa théorie sur l’art, la notion d’artiste, mais aussi pour philosopher sur notre condition humaine.

David Smith est ici la personnification de la nature humaine.

Eternel insatisfait, David Smith vit continuellement dans le passé et pense constamment à sa famille perdue au fil des années, les uns derrière les autres, mais surtout à la promesse faite, enfant, à son père : devenir une personnalité reconnue pour ses talents.

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"

Le talent de David Smith réside dans l’art, et plus particulièrement dans la sculpture. Malgré son talent, il n’est pas reconnu pour son art ; et cela le meurtri au plus profond de son être. Un malaise grandi en lui jour après jour, pour créer un véritable gouffre qui le pousse dans une profonde dépression. Alors quand la mort (personnifiée par la figure d’un de ses oncles décédé), lui propose un marché, il accepte sans hésitations.

Mourir pour lui n’a pas d’importance. Plutôt mourir que de vivre une vie sans son art. Alors pendant 120 jours David Smith va apprivoiser son nouveau pouvoir : celui de transformer la matière par le simple toucher, et donc créer à l’infini.

Mais pendant 120 jours, il va aussi faire la rencontre de nouvelles personnes, notamment une personne, une fille (Meg) dont il va tomber amoureux.

Dès cet instant, on connaît la fin de l’histoire. Et l’intérêt de cette BD n’est pas dans sa dernière page, mais dans toute la réflexion qu’elle développe, et ce, d’un talent remarquable !

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"

Chaque planche, aux teintes monochromes, atteste de toute la fatalité de cette histoire. Scott McCloud nous met en bulle cette notion si connue, du Destin. Cette ligne droite, que chaque humain suit jusqu’à sa dernière heure. Mais qu’elle(s) trace(s) laissons nous après notre mort ? Réside-t-elle dans nos gènes ? A travers notre descendance ? Nos actes ? Ou bien, notre trace matérielle, impérissable ? Sont des questions qui nous sont posées, et auxquelles l’auteur essai de nous répondre.

Je suis d’accord avec vous (parce que je vous vois venir), la lecture du Sculpteur n’est pas une partie de plaisir ! C’est une BD qui nous amène à réfléchir, à changer notre regard.

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"

A travers une story sur Instagram, je vous ait confié mon attente face à cette lecture. Je vous parlait de mon envie d’une lecture qui bouscule ma manière de penser, qui m’amène à réfléchir. Et sur ce point j’ai été tout à fait comblée !

Bien sûr, j’ai parfois (souvent) trouvé le personnage antipathique, et franchement égocentrique. Je ne me suis donc pas attaché à lui (ni aux autres). Pourtant c’est une lecture qui me marquera pendant longtemps, même si je ne suis pas spécialement d’accord avec toutes les idées exposées.

Cette lecture m’a également fait penser à un roman de Emmanuel Schmitt Lorsque j’étais une oeuvre d’art (je ne sais pas si vous l’avez lu ?). Le héros dans le roman est un peu face au même dilemme. Le jour où il décide de se suicider, un homme lui propose un marché : vendre son corps pour l’Art, au prix de son humanité.

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"

C’est l’un de mes romans préférés, et j’ai aimé retrouver ce thème qui me passionne depuis longtemps : le mythe de Faust.

Avec sa sensibilité, sa Pensée, Scott Mc Cloud nous offre ici son interprétation du mythe de Faust pour notre plus grand bonheur !

Pour résumer, Le sculpteur, est un Essai version bande-dessinée qui nous ré-interprète le mythe de Faust et nous embarque dans un tourbillon de réflexions sur notre condition humaine, notre vanité, et les marques que l’on laisse après notre passage sur Terre. Le tout est porté et appuyé par des dessins marqués par des lignes noires plus ou moins épaisses, et stabilisé par une palette chromatique monochrome. Cette BD est un véritable tour de force, un véritable chef d’oeuvre que je vous conseille vivement de lire si vous vous intéressez à l’art, à la philosophie, ou si vous aimez les personnages tourmentés.

EXCELLENTE LECTURE

Résultat de recherche d'images pour "le sculpteur bd"

Lacavernedhaifa

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s