Le Paris des merveilles, tome 1, Pierre Pevel.

« -Bigre ! conclut le chêne. Que de mystères ! … Un antiquaire malhonnête que l’on rend amnésique, un diplomate mondain assassiné, des Russes massacrés, des gargouilles sanguinaires ! Quelle affiche ! »

Artist Unknown:

Aujourd’hui je vous fait voyager au XIX° siècle, dans le Paris des merveilles de Pierre PEVEL.


MON AVIS

L’histoire en quelques mots :

Bienvenue à Paris au XIX° siècle ; mais attention pas le Paris que nous connaissons. Ici nous faisons la rencontre de Louis Denizart Hippolyte Griffont, une mage aux grands pouvoirs, d’Isabel de Saint-Gil, de chats ailés, de dragons et de toutes sortes de créatures ; voici le Paris des merveilles !

Notre personnage principal va devoir enquêter sur d’étranges histoires de meurtres. Mais quoi de plus compliqué que de résoudre une énigme quand la magie est au rendez-vous ?

//@shoutouttoomyex:

Les cordes sensibles :

Le Paris des merveilles, les enchantements d’Ambremer est le premier tome d’une trilogie que je vais continuer avec grand plaisir ! Il se trouve d’ailleurs que j’avais acheté le second tome (allez savoir pourquoi) lorsque j’étais plus jeune. J’ai donc l’un des exemplaires de la toute première édition. Pour le côté vintage ce n’est pas mal, par contre la seconde édition de 2015 est beaucoup plus réussie et attire l’œil au premier regard !

J’ai adoré l’univers que mettait en place Pierre Pevel ici. Une uchronie parfaitement réussie ! On y rencontre des personnages célèbres, des lieux et des incidents historiques ainsi qu’une bonne dose de magie !

Doté d’un brin d’humour, il arrive parfois (souvent) de sourire lors de notre lecture. J’ai adoré le fait que l’auteur nous parle directement à nous, lecteur. Cela m’a fait un peu penser, dans la manière d’écrire, aux Orphelins Baudelaire.

Je ne suis pas une fana de romans policiers, j’en lis très peu et rarement. Néanmoins le côté enquête policière ici ne m’a pas du tout gênée, au contraire, j’ai parfois était vraiment dedans.

Je trouve également de Pierre Pevel a une écriture qui se porte volontiers à notre imaginaire ; et dans ce cas, très imagée. A maintes reprises, je me suis dit « un film sur cette trilogie serait génialissime ! ».

//@shoutouttoomyex:

Il y a des l’action, de l’humour, une intrigue bien menée, un monde qui se créer au fur et à mesure sous nos yeux, des personnages qui ont plus d’un secrets, tout ça dirigé par une plume exceptionnelle, ce premier tome est très prometteur et met bien en place le monde de Pierre Pevel.

Pour résumé, Le Paris des merveilles, les enchantements d’Ambremer, de Pierre Pevel est un très bon premier tome, une très bonne introduction qui donne envie de se plonger rapidement dans la suite des aventures de Hyppolite Griffont et Isabel de Saint-Gil. Si vous aimez les univers à la Sherlock Holmes, où chaque détail compte, ce livre devrait vous plaire, mais aussi (et bien sûr) si vous aimez les romans fantasy, cet univers uchronique devrait vous séduire.

//@shoutouttoomyex:

 

EXCELLENTE LECTURE

Lacavernedhaifa

 

 

Publicités

16 commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé moi aussi, comme tu le sais ! Pour l’humour, pour l’imaginaire, pour les personnages ! Je n’ai toujours pas acheté les autres tomes car niveau lectures en cours, je suis servie mais je ne laisserai pas laisser trop de temps avant la lecture du second !

    Aimé par 1 personne

  2. Oui nous en avions déjà parlé toutes les deux ! Je pense lire le tome deux dans pas trop trop longtemps, peut-être à la fin du mois prochain. Parce que comme toi j’ai pas mal de lectures à lire 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s