Terre Noire, les exilés du tsar, tome 1, de Michel Honaker.

« Ma maison se dresse au centre d’un écrin de bouleaux centenaires que le frimas pare de guirlandes cristallines. »

Loup (fon d'écran):

Un auteur, une histoire :

Michel Honaker est né en 1958 dans les landes. Auteur précoce, il écrit depuis l’âge de 9 ans et est publié depuis celui de ses 19 ans. Il est l’auteur de nombreux récits d’aventure et fantastiques. Il nous plonge ici dans la Russie des Tsar avec le premier tome d’une trilogie qui paraît prometteuse…


MON AVIS

L’histoire en quelques mots :

1887. Les tsars règnent en maître sur la Russie.

Stepan Tchakarov, un jeune compositeur, est adopté par l’une des plus grandes familles aristocratiques de l’époque : les Danilov.

Loin d’être apprécié par ses demi-frères et soeurs, il l’est tout de même de la jeune Natalia, la seule avec qui il partage une belle et grande complicité. Protégé par sa mère adoptive, il hérite d’une des premières terres des Danilov : Terre Noire.

Terre Noire est le refuge de Stepan, là où il compose ses opéras et ses ballets, loin du tumulte de Saint-Pétersbourg.

Mais lorsqu’il est accusé d’un complot contre le Pouvoir en place, Stepan est contraint de s’exiler loin de la terre qu’il aime tant : sa chère Russie, sa tendre Terre Noire…

Se développe alors une course poursuite où seule sortira vainqueur : la vengeance !

Les cordes sensibles :

Stepan est un jeune homme de 19 ans. Le ténébreux virtuose est aussi un fougueux adversaire au tempérament de feu qui ne lui vaut pas que des amis.

Au sein de sa propre famille, il se sent comme un étranger.

Alors lorsqu’il est accusé de trahison, il en est sûr, il s’agit d’un complot !

Dès que le tsar prend sa décision après un attentat de la part des anarchistes chez qui Stepan a de nombreux amis, les ballets du jeune homme ainsi que son propre nom sont retirés des affiches et des registres. Pour la Russie, Stepan n’existe plus. C’est un fantôme…

Mais Natalia le sait aussi : Stepan n’a commis aucun crime, et elle fera tout pour le prouver !

Composé de lettres et de passages de journaux intimes, le roman de Michel Honaker est totalement immersif !

Je me suis beaucoup attachée au personnage de Natalia, cette jeune fille courageuse qui ne recule pas face à la peur, et n’hésite pas à tenir tête à son grand frère tyrannique : Vladimir Danilov.

De plus, le roman est extrêmement bien écrit. Nous sommes transportés en pleine époque romantique. D’ailleurs Stepan Tchakarov est la personnification du romantisme : porté par des sentiments contradictoires et déchirants, ce personnage m’a beaucoup fait penser au tableau de Caspard-David Friedrich, de 1818 Le voyageur au dessus de la mer de nuages. C’est l’homme face à la nature, l’homme face à lui-même.

Résultat de recherche d'images pour "l'homme face à la mer de nuages"

Et la nature est bien présente tout au long de ce roman. On peut sentir le froid de l’hiver, l’immensité de la neige et le soleil blanc et glacé contre notre peau. C’est un roman qui m’a fait voyager et retourner, quelque part, un peu en enfance. Tout au long du roman, par l’atmosphère qui s’en dégage, je n’ai de cesse pensé au dessin animé Anastasia.

Pour résumer, Terre Noire, les exilés du tsar de Michel Honaker est le premier tome d’une trilogie très prometteuse. Sortie en 2009, ce qui est bien c’est que je n’aurais pas à attendre pour découvrir la suite des aventures de Stepan et Natalia. Si vous aussi vous aimez la musique, la danse et les histoires de vengeance et de complots, n’hésitez pas à vous procurer ce roman ! J’ai passé un superbe moment lecture et il me tarde de continuer la suite de cette histoire.

TRES BONNE LECTURE

Lacavernedhaifa

 

Publicités

10 commentaires

  1. Tu as lu quel livre de cet auteur ? J’ai beaucoup aimé sa plume, pourquoi pas me diriger vers un autre de ses romans ! 🙂
    En tout cas pour Terre Noire fonces, je ne sais pas ce que vaut la trilogie dans son ensemble mais le premier tome est très prometteur !

    Aimé par 1 personne

  2. Je pense qu’il faut vraiment que je me lance ! 🙂 Tout m’intrigue, les personnages, l’histoire, le fait que le récit ne soit finalement constitué que de lettres et de journaux intimes… ça peut vraiment me plaire !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s