La liste de Freud, de Goce Smilevski

« J’ai peur de la vie, de tous ses secrets qui ne m’ont pas encore été révélés et que je devrais un jour affronter. »

"Larmes d'or" d'Anne-Marie Zilberman. Sa technique mixte mélange et superpose peintures à l'huile et acrylique, tissus, papiers, feuilles d'or, végétaux, donnant à ses toiles une profondeur, un relief et une luminosité remarquables. Certainement très influencée par Gustav Klimt.

Un auteur une histoire :

Goce Smilevski est né en 1975 en Macédoine, à Skopje, où il vit toujours à l’heure actuelle. Après une enfance passée en orphelinat, où travaillait sa mère, il fait des études dans plusieurs universités. Il écrit un premier livre en 2002 : Conversation avec Spinoza, mais il obtient la reconnaissance internationale avec l’ouvrage dont je vais vous parler tout de suite La liste de Freud.

La esencia de Klimt - Moises Gonzalez    Beautiful tribute to Klimt.:

L’histoire en quelques mots :

1938. L’Allemagne nazie s’apprête à envahir l’Autriche, les Juifs cherchent à fuir. Alors qu’on lui délivre des visas pour l’Angleterre, Freud est autorisé à soumettre une liste de 20 personnes qu’il souhaite emmener avec lui. Y figurent, entre autres, son médecin et ses infirmières, ses femmes de ménages, son chien et sa belle soeur ; mais pas ses propres soeurs, qui mourront toutes les quatre dans les camps nazis.

C’est Adolphine, sa jeune soeur qui raconte : l’enfance, les souvenirs, les regrets aussi, et l’incompréhension devant la décision de celui dont elle était pourtant la plus proche… Mais également ses rencontres de hasard avec Ottla Kafka, Clara Klimt, sacrifiées comme elle sur l’autel de la célébrité de leur frère.

Trois Âges De La Femme:

Les cordes sensibles :

La liste de Freud est un roman remarquable, que l’auteur a prit 7 ans à écrire. Au début du roman, nous sommes en pleine 2nde Guerre Mondiale. Adolphine et ses soeurs sont en danger, elles décident de demander de l’aide à leur frère Sigmund Freud pour leur trouver des papiers leur permettant de quitter l’Autriche pour se réfugier sur une terre de paix.

Mais Sigmund Freud ne l’entend pas de cette oreille. Alors que l’un de ses amis lui permet d’établir une liste de personnes à qui donner de nouveaux papiers, le psychanalyste décide d’y inscrire le noms de ses femmes de ménages, de son docteur personnel et de son chien. Il ne veut pas mettre le nom de ses propres soeurs ! Inconcevable, aux portes du roman nous sommes déjà dans l’incompréhension et la colère face à cette décision inhumaine ! Surtout lorsque l’on découvre que celles-ci finiront leur vie en camp de concentration…

En tant que lecteur, notre but est de comprendre cette décision. Pourquoi Sigmund Freud ne donne pas la chance à ses soeurs d’être sauvées ?

Gustav Klimt  The Maiden (Detail):

UNE MULTITUDE DE SUJETS

C’est de cette manière qu’Adolphine raconte. Le roman ne se centre pas sur la Seconde Guerre Mondiale et les camps, c’est plutôt un sujet en second plan, puisqu’Adolphine, sur son lit de mort nous raconte sa vie, se remémore son enfance avec Freud, son amitié avec Clara Klimt, la haine de sa mère…

On est alors confronté à une fresque historique où l’on nous parle de droits des femmes, de leur soulèvements dans les usines pour conquérir des droits fondamentaux : le droit à l’instruction, le droit à la professionnalisation, le droit à l’indépendance.

Au vue des relations particulières entre Adolphine et son frère, Freud fait toujours parti du décor. Ce n’est pas le personnage principal mais un personnage secondaire important. On le retrouve à chaque partie de la vie de sa soeur.

Ce roman est aussi un roman intellectuellement fort. Réalisé grâce à de nombreuses recherches, Goce Smilevski nous invite à nous interroger sur notre « moi », mais surtout à comprendre l’importance de la pensée freudienne dans une société encore profondément guidée par la religion.

Encore une fois (je fais ici référence à mes anciennes lectures), on y parle des hôpitaux psychiatriques. Mais comparé avec Cachée dans la maison des fous de Didier Daeninckx on aborde l’aspect psychiatrique de manière intrinsèque plutôt que scientifique. On y découvre des personnages atypiques sur lesquels on ne se serait pas retourné dans la vie ordinaire.

Water Snakes ii, Gustav Klimt, 1907:

UN ROMAN ACCROCHEUR

Dès les premières phrases, j’ai été touchée par l’écriture de l’auteur. Emprunte d’une véritable fatalité, sa plume a fait écho en moi de manière puissante ! C’est un roman duquel je ne suis pas sortie indemne. Il m’a fallu quelques heures pour me remettre psychologiquement de cette histoire qui traite de sujets existentiels et notamment celui de la mortalité.

Bien entendu, je ne conseille par ce roman à des personnes nativement fragiles qui verrait là qu’un miroir à leur propre mélancolie. Parce que pour être franche avec vous, ce n’est pas un livre duquel on sort avec le sourire.

J’ai du mal encore aujourd’hui à savoir si c’est un coup de coeur littéraire ou bien incroyable lecture. J’espère en revanche que je vous aurez l’occasion de lire un jour, parce que c’est un livre qui en vaut le détour !

Pour résumer, La liste de Freud de Goce Smilevski est un roman poignant, qui nous pousse à nous interroger sur nous-même et notre existence sur Terre, mais aussi à comprendre la pensée de Freud. C’est aussi un roman sur le rôle de la femme à cette époque et son besoin d’émancipation, ainsi que sur les blessures et les failles qui peuvent transpercer l’âme humaine.

En trois mots : Poignant, heurtant et intellectuel !

Note :

9.5 / 10

EXCELLENTE LECTURE

Lacavernedhaifa

Publicités

6 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce beau commentaire ! Je suis heureuse de t’avoir donné envie de lire ce livre et j’ai hâte que l’on puisse en parler ensemble une fois ta lecture effectuée ! C’est un livre passionnant, difficile parfois, mais très enrichissant pour qui sait prendre du recul parce que je t’avoue que j’étais totalement déprimé à la fin de ma lecture haha 😂

    J'aime

  2. Cette lecture a l’air passionnante.. Je cherchais justement des romans historiques sur cette période, et en plus Freud et ses travaux m’intéressent énormément ! Merciiii pour cette découverte que je glisse tout de suite dans ma wishlist !
    (Et en plus les tableaux que tu as choisis pour illustrer ta chronique sont sublimes. Klimt ❤ )

    Aimé par 1 personne

  3. Franchement cette lecture est superbe ! La plume de l’auteur se lit facilement et nous porte du début à la fin du récit. Par contre je te conseille de ne pas lire ce roman lorsque tu es dans une période de coup de blues, parce que c’est clairement poignant… Et la fin : Wahouu ! Elle m’a scotché ! 🙂 Contente de t’avoir donné envie de lire ce roman, j’espère que tu y passera un bon moment 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s