Elle s’appelait Tomoji, de Jirô Taniguchi

« Après les difficultés, il y a toujours quelque chose d’heureux qui arrive. »

Résultat de recherche d'images pour "elle s'appelait tomoji"

L’histoire en quelques mots :

Taniguchi met ici en scène la rencontre entre deux adolescents dans le Japon de l’entre-deux guerres (1925-1932). Tomoji vit dans la campagne japonaise au nord du mont Fuji tandis que Fumiaki fait ses premiers pas de photographe à Tokyo.
L’auteur nous fait découvrir avec sa sensibilité habituelle ce qui va unir ces personnages. Une histoire inspirée de personnages réels qui fonderont par la suite une branche dérivée du bouddisme.

Résultat de recherche d'images pour "elle s'appelait tomoji"

Les cordes sensibles :

Elle s’appelait Tomoji, est une bande-dessinée de culture asiatique qui nous conte l’histoire de cet enfant : Tomoji. Tomoji est une petite fille discrète et courageuse. Elle aide ses parents chaque jour aux tâches ménagères et les aide à tenir leur boutique, elle fait chaque jour une heure de marche à pied pour se rendre à l’école où elle excelle dans de nombreuses matières. Vouée dès son plus jeune âge à être confrontée aux souffrances de la vie : sa mère qui l’abandonne, la mort de son père ; et bien d’autres malheurs, Tomoji gardera en elle une douce mélancolie… A chaque épreuve, Tomoji se relève et avance vers la vie et son destin, sans jamais se laissée terrasser, emportée dans le tourbillon du désespoir.

Résultat de recherche d'images pour "elle s'appelait tomoji"

Elle s’appelait Tomoji, c’est aussi l’histoire du destin et de la vie, du hasard et des rencontres. Alors qu’ils se sont à peine aperçu, deux êtres que tout éloigne, vont se retrouver bien des années plus tard pour s’aimer et se marier…

C’est une belle histoire d’amour sans être pour autant être une romance. Elle s’appelait Tomoji m’a ému par sa simplicité. Souvent cette bande-dessinée m’a fait penser à Heidi, l’héroïne de mon enfance. J’aimais ce personnage enjoué qui vivait avec son grand-père au coeur de la montagne, mais surtout qui avait une vie faite de choses simples. J’ai retrouvé cet amour des petits bonheurs de la vie dans l’oeuvre de Jirô Tanaguchi.

Comme un arrêt dans le temps, une pause, un souffle d’air, cette bande-dessinée est un véritable refuge dans notre quotidien incessamment bousculé par la productivité, l’efficacité et la rapidité. Je suis de ces personnes qui aime voir le temps qui passe pour y goûter chaque saveur, chaque seconde. Parfois il m’arrive de souhaiter que le temps s’arrête quelques instants pour profiter du moment présent, sans superflu, juste comme il est, pour pouvoir se dire que l’on est vivant et que l’on a sa place ici-bas. C’est tous ces sentiments que j’ai ressenti lors de ma lecture. C’était une pause hors du temps !

Résultat de recherche d'images pour "elle s'appelait tomoji"

Les dessins contribuent fortement à cette sensation. Des paysages aux couleurs douces : le vert des prairies, le bleu du ciel et le blanc des nuages cotonneux. Tout est mis à contribution pour nous amener à prendre notre temps. Le temps de regarder chaque détail, de laisser notre regard se perde dans l’immensité du ciel bleu au fil des pages et des premières années de la vie de Tomoji.

Pour résumer, Elle s’appelait Tomoji de Jirô Tanaguchi, est un havre de paix où chaque page contribuent à faire une pause dans le temps et à apprécier le moment présent. On nous raconte l’histoire de cette petite fille qui n’a pas la vie paisible mais qui, pourtant, ne se laisse pas accablée par le poids de ses malheurs. Un très bel ouvrage que je vous conseille si vous recherchez une lecture qui vous fasse passer un beau moment.

Résultat de recherche d'images pour "elle s'appelait tomoji"

Note :

8/10

TRES BONNE LECTURE

Image associée

Lacavernedhaifa

Publicités

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s