La Reine du Tearling d’Erika Johansen

« On ne naît pas reine, on le devient »

Floral frame vector watercolor crown by Sunday_cake on VectorStock®:

Un auteur, une histoire :

Erika Johansen signe ici son premier roman. Cette auteure américaine a grandie sur la baie de San Francisco où elle vit encore aujourd’hui. Et n’oubliez pas ce nom parce que ce que ce premier roman est plus que prometteur…Issu d’une trilogie sortie en VO, La Reine du Tearling fera son apparition dans son intégralité au cours de l’année 2017 en France. Le premier tome est déjà traduit dans vingt-sept pays et déjà best-seller !

Lopes Margueritte:

L’histoire en quelques mots :

Après la mort de sa mère, la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer…

Illustrations by Anna Emilia Laitinen:

Les cordes sensibles :

Kelsea, au début de l’histoire est une jeune fille de 19 ans qui a vécu depuis son plus jeune âge avec ses parents adoptifs au fin fond de la forêt Reddick.

N’ayant connu que cet endroit loin de toute civilisation, où elle y a appris à se défendre au couteau, à connaître les plantes et leurs vertus, à y apprendre l’Histoire du Tearling, mais aussi à passer des heures entières le nez plongé dans les livres ; c’est totalement désamparée qu’elle quitte les lieux de son enfance pour suivre les gardes qui viennent la chercher pour l’emmener sur le lieu du trône : New London. Pourtant ce n’est pas une surprise, depuis son plus jeune âge on l’a éduqué pour qu’elle devienne Reine. Elle savait qu’un jour où l’autre ce jour arriverait… Mais c’est toujours un déchirement de quitter les siens et ceux que l’on aime pour l’inconnu.

Elle a 19 ans et va être couronnée Reine du Tearling ! Mais comment se faire respecter et  trouver sa place alors que sa tête est mise à prix ? Incessamment comparée à sa mère, qu’elle n’a jamais connue et, par la même occasion, un peu trop idéalisée, elle aimerait connaître les secrets de sa famille et comprendre pourquoi celle-ci était tant détestée par son peuple et les nobles du royaume ?

Indré:

Alors que le chemin est long jusque New London, Kelsea doit trouver le moyen d’attiser la confiance des gardes qui l’entourent. Sans eux, elle ne survivra pas longtemps…

Et puis il y a tant de mystères à résoudre ! Qui est son père ? Pourquoi tout le monde la déteste et personne ne lui laisse sa chance ? Et ce pendentif qu’elle a autour du coup depuis son plus jeune âge, à quoi sert-il ?

Kelsea est une héroïne forte qui malgré ses peurs et ses doutes, va toujours de l’avant. Elle m’a surprise à maintes reprises et je me suis beaucoup attachée à elle !

De plus, tous les personnages d’Erika Johansen sont extrêmements bien travaillés ! Il y a de vrais personnages secondaires, qui jouent un véritable rôle et qui ne finissent pas de nous surprendre par leur complexité et leur intelligence ! L’auteur nous les rends réels grâce à une vraie recherche psychologique de ses personnages plutôt que par leur aspect physique, dont les traits prennent vie au fur et à mesure de l’histoire.

Illustrations by Anna Emilia Laitinen:

Le monde du Tearling est un monde impitoyable qui a connu tant d’horreurs que le quotidien s’apparente davantage à de la survie. Rien est acquis au Tearling. C’est la peur au ventre que chaque individu évolue quotidiennement. La peur des Morts, la peur des uns et des autres, la peur des clans rivales, des Cadel et du Fetch.

J’ai parfois comparé ma lecture à celle de Games of Thrones. La Reine Rouge m’a fait penser à Mélissandre, et je trouve que la Reine du Tearling se situe dans la même verve que la série de G.R.R MARTIN.

Pour résumé, la Reine du Tearling d’Erika Johansen est un véritable coup de coeur ! Kelsea est une héroïne profonde et attachante et les personnages sont extrêmement bien travaillés. Tout ça dans un univers riche d’aventures et de rebondissements ! Je conseille ce premier tome à tous les amoureux de Fantasy et de bons romans !

 

Note :

10/10

COUP DE COEUR

News and recent work - Tamsin Ainslie Illustration:

Les couronnes sont de Tamsin Ainslie Illustration et Vector Stock, Le cerf et le hérisson sont d’Anna Emilia, le renard d’Indré Bankauskaité.

Lacavernedhaifa

Publicités

25 commentaires

  1. C’est un roman que j’ai souvent vu passer sur les blogs ces derniers temps ! Pas forcément ce que j’ai l’habitude de lire mais si j’ai envie de fantasy, je n’hésiterai donc pas à me tourner vers lui !

    Aimé par 1 personne

  2. Ah, comme ce roman a l’air excellent ! 😀
    J’attendais ton avis dessus et je suis enchantée par ton coup de coeur. La sublime couverture et les mystères de l’histoire me donne particulièrement envie de découvrir cette saga !

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai pas autant accroché que toi. J’ai trouvé l’histoire un peu superficielle et certaines incohérences dans le récit. Et puis j’ai pas accroché à l’héroïne (et ça, ça pardonne pas).
    Kara

    J'aime

  4. Moi j’ai lu le 1er livre et je suis entrain de lire le 2ème maintenant et je me demande si je n’aurais pas pu découvrir ce livre avant, parce que vraiment ça m’accroche , il est super!! Les résumés que vous avez fait me paraissent parfaits, ça va faire pleins d’envies de lire le livre à ceux qui ne le conaissent pas !!

    Aimé par 1 personne

  5. J’adore cette série ! L’univers, les personnages : TOUT ! J’ai hâte de lire le 2eme tome mais puisque c’était un emprunt bibliothèque j’attends que ma bibliothèque l’ai en rayon (patience… patience…) merci de ton passage et de ton commentaire 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s